Media Mosaique

Lundi, 22 Décembre 2014
Accueil Actualités Canada Racisme à l’embauche: Kotto et Khadir, muselés ou trop occupés?

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

MONTRÉAL - Onde de choc au CMQ après la publication de l’enquête de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse. Abasourdi et révolté par les conclusions qui émanent de ce "testing" de la CDPDJ , le président et cofondateur du Congrès Maghrébin au Québec, Monsef Derraji, a fait toute une sortie dans la presse pour interpeller la classe politique québécoise qui n’a réagi que tardivement à ce rapport on ne peut plus accablant.

 

« Une honte pour le Québec... »

En effet, si cette enquête a le plus grand mérite d’associer, enfin, un chiffre au traitement discriminatoire que le Québec réserve à sa diversité, notamment sur le marché de l’emploi, elle a, en revanche, démoli le moral « de tous les militants qui œuvrent inlassablement dans les communautés et qui tentent de multiplier les ponts entre les immigrants et la société d’accueil. Les détracteurs de l’intégration, les racistes et les papes des ghettos, doivent aujourd'hui se frotter les mains...», a ironisé M.Derraji en entrevue à l'Agence de presse  Médiamosaïque.

« Nos enfants qui naissent ici, qu’ils s’appellent Mohamed, Derraji, Jean, Charles, Mamadou ou Calderon…on ne va pas changer leurs noms et leurs prénoms. C’est quoi l’avenir de ces enfants dans dix ou quinze ans ici quand on regarde calmement et sereinement ce rapport? », a questionné, visiblement dérangé,  le No un du Congrès Maghrébin au Québec qui est également président du parti Vision Montréal. Derraji ne peut s'empêcher d'y voir, dit-il, un paradoxe: « quand l'État prélève ses taxes pour faire rouler l'économie, il se fout complètement de l'origine ethnique des Québécois, pourquoi doit-on vérifier s'il s'agit d'un Tremblay ou d'un Mamadou quand un poste se libère? », a-t-il dénoncé.

« Franchement, c’est honteux pour le Québec que j'adore, c’est une honte pour ma ville: Montréal. Si une telle enquête proviendrait de la France, ça ne m’aurait pas choqué à ce point. Mais,  pire encore: comment peut-on comprendre qu’un tel rapport ne provoque pas la colère de Maka Kotto (député Parti Québécois de Bourget - NDLR) ou d’Amir Khadir (Québec Solidaire - NDLR)? », a interpellé Derraji après avoir appris que l’enquête de la CDPDJ avait été financée par le MICC dont l'orientation politique actuelle reflète la pensée du Parti libéral.

 

Au bureau de M.Koto, on refile la patate chaude

Réagissant aux propos de M.Derraji, qui accuse le député de Bourget « de mutisme autour de la publication d’un rapport aussi choquant », l’attaché de presse de ce dernier, Serge Geoffrion, rejoint au téléphone, a minimisé les reproches faits par le président du CMQ à l’endroit de Maka Kotto. « On n’a pas été sollicité par M.Derraji , et s’il l’avait fait, on l’aurait référé à la bonne personne pour avoir la réaction officielle du parti. Maka Kotto pourrait avoir une position plutôt personnelle par rapport à une question, mais ce n'est pas nécessairement la position officielle du parti ... », a nuancé Geoffrion.

« Depuis plus d’une année Maka a été affecté aux dossiers portant sur la culture. Le sujet en question est traité par le député de Drummond, Yves-François Blanchet qui est le porte-parole de l’Opposition officielle en matière d’immigration à l’Assemblée nationale », a précisé M.Geoffrion qui a fourni à  Médiamosaïque les coordonnées de l’attachée politique de ce dernier, Audrey Gagnon. Celle-ci, à qui on a également parlé au téléphone, n’a toujours pas donné suite, avant de mettre sous presse, à la demande d’entrevue qui a été adressée formellement par courriel au député de Drummond.

Tel n’a cependant pas été le cas de la part de Québec Solidaire. Contacté à ce sujet par l’Agence de presse Médiamosaïque, l’attaché politique d’Amir Khadir, Christian Dubois, s’est saisi de la requête et un retour d’appel du député de Mercier ne s’était pas fait attendre moins d’une heure après.

 

Amir Khadir concède et contrattaque

« Je comprends M.Derraji. Il a raison, a réagi M.Khadir au micro de Médiamosaïque. C'est vrai, je n’ai pas parlé de ce rapport au cours de cette journée-là parce qu’on n’a pas eu la possibilité de poser une question ou de faire une motion là-dessus. Ceci est dû à cause de l’injustice du système électoral qui fait que le Parti Libéral et le Parti Québécois monopolisent les débats en chambre. C’est terrible ça comme situation, surtout pour le Parti Libéral, après neuf années de pouvoir, qui a un tel appui dans les communautés culturelles, mais qui n’a rien fait pour changer la situation ».

Khadir rappelle que, « le 20 mars dernier, il y avait  le débat autour de la francisation des immigrants, puis le débat sur les transferts ou l’utilisation des fonds fédéraux. Saviez-vous que pendant 3 ans le gouvernement fédéral a financé le Québec pour faciliter l’intégration des professionnels et des diplômés immigrants? Saviez-vous que le gouvernement Charest a utilisé ces fonds pour son budget ailleurs et ne l’a pas mis au service des immigrants? Moi, je l’ai répété en chambre, j’ai questionné la ministre, j’ai fait un point de presse, etc. pour dénoncer un tel gâchis ».

« Je prie M.Derraji de m’appeler, à chaque fois qu’il en aura besoin, parce que le Parti Libéral et le Parti Québécois ne peuvent pas régler ce genre de problèmes, parce qu’ils sont pris dans leurs propres contradictions, ils sont au service du patronat. Ils ne vont rien faire qui (puisse NDLR) déranger les patrons. Pour que ça change pour les immigrants, il faut déranger le patronat, il faut déranger le système et Québec Solidaire, c’est le parti des immigrants, le parti de l’égalité des chances, le parti de tous les exclus de la société », a insisté le médecin politicien.

M.Khadir termine en déclarant, nous le citons : « M.Derraji peut m’appeler, parce que ça ne marchera jamais avec le Parti Libéral et le Parti Québécois. Pour que les immigrants s’intègrent comme il faut, ça prend des mesures énergiques du gouvernement qui vont forcément déranger le patronat. Je dis à la communauté maghrébine, en particulier, et aux immigrants, en général, de ne pas baisser les bras, car lors des prochaines élections, grâce à l’appui des Maghrébins, des immigrants, il va y avoir plus d’une dizaine de députés de Québec Solidaire et, je vous garantis, qu’on va casser les oreilles du gouvernement », fin de citation.


MEDIAMOSAIQUE.Com En profondeur:

MEDIAMOSAIQUE.Com Sur le même sujet:

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

 

PHOTOTHÈQUE MEDIAMOSAÏQUE (En haut, sur l'image, de gauche à droite, Monsef Derraji, président du CMQ, Maka Kotto, député de Bourget-Parti Québécois et Amir Khadir, député de Mercier - Québec Solidaire )




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
-7 #1 Guillermo Hernandez 2012-06-06 08:42 Pourquoi ce titre (avec faute dans le nom en plus) si Amir Khadir vous a bel et bien rappelé et a confirmé sa profonde insatisfaction avec cette situation ? Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Étudier au Québec: gain pour Haïti, déficit en vue pour les Dominicains

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) - Pourquoi payer aussi cher en République Dominicaine quand les étudiants haïtiens, qui sont nombreux à se former en territoire voisin, peuvent se procurer un diplôme universitaire de meilleure qualité (standard nord-américain) et en français au Québec? C’est ce qui ressort grosso d’une publication signée François Jean-Denis, un professionnel montréalais qui se spécialise dans le domaine de l’immigration au Canada.

 

TOP 20 de la Diversité: un Palmarès encore plus impressionnant pour 2013

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) - Une nouvelle cuvée du prestigieux palmarès des "Plus Grandes Personnalités de la Diversité de l'Année" a été  révélée officiellement le 31 décembre. Cet exercice passionnant, qui est à sa deuxième édition, est le fruit d'une vaste enquête au cours de laquelle les réalisations de plus d'une centaine de leaders ont été scrutées à la loupe.

 

«Être chinois» crée du buzz au Québec

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) - Salle archi-comble le 15 février dernier au Centre communautaire et culturel chinois de Montréal! Tant à l'extérieur que dans les escaliers, voire dans la salle ou se déroulait la grande première du film «Être Chinois au Québec», c'était la cohue. On pouvait dénombrer entre 500 et 600 personnes, avait constaté sur place l’Agence de presse Médiamosaïque.

 

La recette du «cube Maggi» pour des fesses rondes et sexy

MONTRÉAL - Les fesses super rondes exhibées par certaines Africaines ne seraient pas toutes «naturelles». Ce n'est pas une blague, des Congolaises, pour la plupart, se serviraient du cube Maggi, très utilisé dans la cuisine tropicale, par voie anale pour arrondir leur postérieur.