Bannière

Media Mosaique

Jeudi, 18 Septembre 2014
Accueil

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

Le plus important journal économique du Québec s'intéresse aux «Aliments Frunil». Créée par le polyvalent Komlan Messie, il y a à peine un an, la nouvelle PME québécoise se démarque en trouvant une recette par le biais de laquelle, a fait remarquer «Les Affaires»,  elle «produit des boissons au goût dépaysant», d'où le titre «De l'exotisme en bouteille».


Ingrédients et clientèle visée

« Prenez du gingembre frais, de la fleur d'hibiscus et des agrumes. Confiez ces ingrédients à quatre entrepreneurs originaires d'autant de pays d'Afrique de l'Ouest. Vous obtiendrez Aliments Frunil», écrit Dominique Froment pour introduire son papier sur cette marque issue de la communauté africaine qui ambitionne plutôt de s'imposer sur toute l'étendue de la Province.

Justifiant sa stratégie, M.Messie, interrogé par Les Affaires, déclare: « il y a de 70 000 à 100 000 personnes d'origine africaine dans la région de Montréal. Elles forment une clientèle naturelle pour Aliments Frunil, mais que nous ne voulons pas viser exclusivement. Les Québécois ont la réputation d'aimer faire des découvertes en matière d'alimentation; nous serions bien mal avisés de les laisser de côté. »

 

La tendance du marché

Ingénieur de formation, mais également président du REPAF (Réseau des entrepreneurs et professionnels africains du Québec), Messie n'en disconvient pas: « les grandes épiceries nous intéressent, c'est sûr, mais nous sommes conscients que ce sera plus long... D'une part, des multinationales tiennent à leur position de monopole. D'autre part, les barrières à l'entrée sont importantes.»

Évoquant la tendance lourde du milieu, l'auteur de l'article a fait remarquer justement que «les magasins d'alimentation naturelle sont par essence ouverts à des produits comme ceux de Frunil. Mais ce n'est pas nécessairement le cas des grandes chaînes, dont la clientèle est plus réticente par rapport à l'expérimentation de produits exotiques.»

 

Les défis...

« Frunil est rentable, mais pas assez pour faire vivre quatre associés », a expliqué le président des «Aliments  Frunil», le Togolais d’origine, Komlan Messie, 40 ans, au journal qui a également révélé que «les partenaires se donnent trois ans pour se retrouver tous les quatre dans le même local. En attendant, ils cumulent leur statut d'entrepreneur avec un autre emploi à temps plein.»

Les trois autres associés de Messie :« Jean-Yves Ndiaye, du Sénégal, Hamed Dembélé, de la Côte d'Ivoire, travaillent dans l'agroalimentaire; et Sylvain Tomého, du Bénin, est gestionnaire en vérification interne et comptable en management agréé (CMA)», poursuit la publication qui se passe de présentation dans le milieu des affaires au Québec.


Le journal informe que, dans un futur rapproché, «les quatre entrepreneurs d'origine africaine projettent de développer une gamme de produits alimentaires d'inspiration africaine et tropicale». Komlan Messie précise à ce sujet que « si les choses se passent comme prévu, nous devrions lancer des mets préparés surgelés de tradition africaine, comme le riz au poulet ou le riz au poisson, dès l'an prochain ».

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

PHOTOS MEDIAMOSAIQUE.Com (En haut: une image réalisée à partir des logos officiels des «Aliments Frunil» et du journal «Les Affaires». En bas, lingénieur entrepreneur Komla Messie lors du Gala Vision et Inspiration du REPAF en 2009)




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
0 #1 Clar 2010-11-28 04:45 Félicitations. Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Étudier au Québec: gain pour Haïti, déficit en vue pour les Dominicains

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) - Pourquoi payer aussi cher en République Dominicaine quand les étudiants haïtiens, qui sont nombreux à se former en territoire voisin, peuvent se procurer un diplôme universitaire de meilleure qualité (standard nord-américain) et en français au Québec? C’est ce qui ressort grosso d’une publication signée François Jean-Denis, un professionnel montréalais qui se spécialise dans le domaine de l’immigration au Canada.

 

TOP 20 de la Diversité: un Palmarès encore plus impressionnant pour 2013

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) - Une nouvelle cuvée du prestigieux palmarès des "Plus Grandes Personnalités de la Diversité de l'Année" a été  révélée officiellement le 31 décembre. Cet exercice passionnant, qui est à sa deuxième édition, est le fruit d'une vaste enquête au cours de laquelle les réalisations de plus d'une centaine de leaders ont été scrutées à la loupe.

 

«Être chinois» crée du buzz au Québec

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) - Salle archi-comble le 15 février dernier au Centre communautaire et culturel chinois de Montréal! Tant à l'extérieur que dans les escaliers, voire dans la salle ou se déroulait la grande première du film «Être Chinois au Québec», c'était la cohue. On pouvait dénombrer entre 500 et 600 personnes, avait constaté sur place l’Agence de presse Médiamosaïque.

 

La recette du «cube Maggi» pour des fesses rondes et sexy

MONTRÉAL - Les fesses super rondes exhibées par certaines Africaines ne seraient pas toutes «naturelles». Ce n'est pas une blague, des Congolaises, pour la plupart, se serviraient du cube Maggi, très utilisé dans la cuisine tropicale, par voie anale pour arrondir leur postérieur.