Bannière

Media Mosaique

Jeudi, 31 Juillet 2014
Accueil

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

MONTRÉAL - Les pratiques télévisuelles du Québec sont uniques en Occident et contreviennent aux réalités contemporaines et démographiques de la Province. Un tel point de vue est de Guy Fournier. Cet auteur et réalisateur québécois voit dans la façon de faire de la télévision d'ici l'équivalent d'un modèle vieillot, protectionniste et nombriliste.

Dénonçant le conservatisme des décideurs de ce milieu, M.Fournier s'est moqué de la facilité avec laquelle ces derniers, se croyant vivre dans une bulle, s'opposent systématiquement à tout ce qui n'est pas fait à l'écran par et pour les Québécois de souche. Selon lui, aucune amélioration ne sera perceptible sans un volontarisme affiché des hauts cadres du paysage télévisuel québécois.

 

Un milieu anti-diversité?

Fournier, qui avait osé placer Dany Laferrière à TQS en 1986 pour présenter la météo, ne regrette pas son choix même si trois jours après il révèle avoir été sermonné par d'autres collaborateurs de la manière suivante: « "Ton nègre-là pour la météo, ça fait un bon stunt publicitaire mais faudrait que t'arrêtes-là, de toute façon personne ne le comprend". Ce qui était totalement faux et je leur ai répondu: "ou moi ou le nègre, il ne partira pas"», a-t-il raconté.

«J'ai déjà eu le même problème à TVA dans un télé-roman où l'on m'avait dit: "écoute-là, les Noirs pour faire la télévision, les gens n'aiment pas ça!" Les télévisions en soi ne sont pas très très réceptives aux acteurs ou à des gens de nationalités étrangères», a accusé Guy Fournier qui intervenait le 2 décembre dernier sur les ondes de Radio-Canada à l'émission Christiane Charette.

 

Immigrants et Anglos absents

Il n'y a pas que les immigrants à être absents à la télévision québécoise. À cette émission, dont des extraits sont rapportés par l'Agence de presse MÉDIAMOSAÏQUE, intervenait également le journaliste Brendan Kelley dont un article paru dans la Gazette dénonçait la non présence des Anglophones d'origine à l'antenne et dans le personnel de Radio-Canada.

«On entend aucune voix d'Anglophones à Radio-Canada à part Christopher Hall qui est très bon, mais c'est incroyable que des médias comme Radio-Canada, TVA, n'ont jamais d'Anglophones dans leurs shows de variétés ou talk-shows, je trouve ça étrange!», s'est plaint M.Kelly qui a réalisé un papier récemment sur la percée de l'animatrice d'origine haïtienne, Isabelle Racicot, à TVA.

 

«La télé la plus ethnocentrique de l'Occident»

«On n'a pas besoin de regarder la télévision à l'extérieur du Québec pour considérer qu'on a probablement la télévision la plus ethnocentrique de tout l'Occident. On a une télévision qui est totalement centrée sur ce que j'appelle les Québécois de souche. Et ça va pas juste pour les téléromans, c'est aussi le cas pour le personnel de cette télévision-là au niveau des gens qu'on interviewe on est totalement ethnocentrique», de poursuivre Fournier.

En guise de comparaison, il évoque la situation en France: «si tu regardes la télévision française, à tout bout de champ, on va interroger les Américains, on va interroger les Anglais, on va donner une traduction simultanée, ce qu'on ne fait à peu près jamais ici parce que les gens qui font la télévision sont convaincus que personne ne peut supporter la traduction simultanée.»

Guy Fournier déplore aussi le fait «qu'aucun télé-roman produit en anglais ou dans d'autres langues n'ait été adapté depuis cinq ans, aucun!». Il dit avoir essayé «de proposer des choses à Radio-Canada, à TVA, personne n'est intéressée parce qu'on est tellement convaincus qu'on fait la meilleure télévision du monde, on veut même pas regarder ce qui se fait ailleurs parce qu'on est convaincus que tout ce qu'on fait est meilleur».


La faute à Céline Dion et à Robert Lepage

Se mettant dans la peau de ceux qui prennent le contrepied de cette vision des choses, Christiane Charette a évoqué «l'hypothèse que les Québécois forment une minorité dans une marée d'Anglophones qu'il est normal ...que notre culture soit forte et qu'on doit faire une télévision cohérente, homogène, centrée sur nous-mêmes..»

«Sociologiquement, cela s'explique le fait que notre télévision soit ethnocentrique, mais ce qu'il faut comprendre maintenant, c'est que les jeunes ne sont plus ethnocentriques», a contrattaqué Guy Fournier qui fut également en 2006 président du conseil d'administration de la Société Radio-Canada.

Raisonnant par l'absurde, Guy Fournier a attribué la faute à deux Québécois dont la célébrité mondiale est, pour de vrai, incontestable. «Céline Dion, Robert Lepage ont fait un grand tort à notre culture. Imaginez qu'à cause d'eux on se met à penser qu'on est vraiment meilleurs que tout le monde, faudrait peut-être revenir sur terre!», a ironisé le réalisateur.

Cliquez en-dessous pour écouter:

Entrevue SRC Christiane Charette

 

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

 

PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Com/Le Studio1 (À gauche, l'auteur et réalisateur québécois ex-président du CA de la Société Radio-Canada, Guy Fournier. À droite, les logos de quelques chaînes de télés québécoises)




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
+2 #5 P stinvil 2011-07-02 06:28 Le Quebec est une province, alors aucune surprise, après ils se nomment la province la plus ouverte au canada. avez-vous remarque comment un québécois est perdu quand il s'agit de la connaissance des autres cultures ? Citer
 
 
+2 #4 pierre 2011-03-04 13:45 Les responsables quebecois des Televisions doivent venir en seminaire de formation a Toronto, ce probleme a trop perdure, enfoncant cette belle province dans un trou social et economique infernale forcant ces jeunes cadres interlectuels issue des communautes diversifiees a se demanager et revenir simplement en week end ou jours feries pour se faire la fete en buvant des boissons alcoolises..Reveillez vous les quebecois,le monde d aujourd hui est inclusif se convergeant vers une chose "DIVERSITE SOCIALE Citer
 
 
0 #3 VM 2011-02-11 08:52 Enfin, quelqu'un qui met ses culottes pour en parler car il etait tps, surtout a l'heure de la mondialisation.
Le Quebec ne devrait pas se couper effectivement du monde en restant enferme sur soi. La diversite culturelle est une grande richesse, il suffit de regarder le Cirque du soleil de M. Laliberte…pr ne cite que celui-la.
Citer
 
 
0 #2 Marie V. 2011-02-10 11:18 Enfin des gens commence a en parler.
Le Québec vit effectivement dans une bulle, coupé du reste du monde au niveau culturel. Meme si c'est du a une tonne de facteurs, c'est aussi un peu le résultat de notre volonté de conserver notre bon francais.
J'adore blamer la CRTC qui controle toute culture qui pourrait etre diffusée au Québec. On pourrait peut-etre accuser aussi notre nouvelle mentalité de capitaliste qui fait en sorte qu'on produit des artistes plutot que d'encourager l'art de la diversité (exemple, star académie).

Le commentaire de mr Fournier me donne l'espoir que des choses peuvent peut-etre changer si les gens ouvrent un peu leurs yeux. Ils seront surpris de voir l'originalité et l'inspiration qui peut venir d'ailleurs.
Citer
 
 
+2 #1 Adriana Sanchez 2010-12-17 05:09 Qu'il a du courage de le dire, félicitations Monsieur Fournier! Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

TOP 20 de la Diversité: un Palmarès encore plus impressionnant pour 2013

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) - Une nouvelle cuvée du prestigieux palmarès des "Plus Grandes Personnalités de la Diversité de l'Année" a été  révélée officiellement le 31 décembre. Cet exercice passionnant, qui est à sa deuxième édition, est le fruit d'une vaste enquête au cours de laquelle les réalisations de plus d'une centaine de leaders ont été scrutées à la loupe.

 

«Charte des valeurs»: le budget de la «Com» en dollars (EXCLUSIF)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – La campagne publicitaire du gouvernement autour de la "Charte des valeurs québécoises" bat son plein dans les médias de la Province. Si plus d'un savait qu’un budget avoisinant les deux (2) millions de dollars a été décaissé pour promouvoir le document controversé, on se fait désormais une petite idée de la répartition de cette somme.

 

«Être chinois» crée du buzz au Québec

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) - Salle archi-comble le 15 février dernier au Centre communautaire et culturel chinois de Montréal! Tant à l'extérieur que dans les escaliers, voire dans la salle ou se déroulait la grande première du film «Être Chinois au Québec», c'était la cohue. On pouvait dénombrer entre 500 et 600 personnes, avait constaté sur place l’Agence de presse Médiamosaïque.

 

La recette du «cube Maggi» pour des fesses rondes et sexy

MONTRÉAL - Les fesses super rondes exhibées par certaines Africaines ne seraient pas toutes «naturelles». Ce n'est pas une blague, des Congolaises, pour la plupart, se serviraient du cube Maggi, très utilisé dans la cuisine tropicale, par voie anale pour arrondir leur postérieur.