Media Mosaique

Mercredi, 20 Août 2014
Accueil

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

NEW YORK - Hommage bien senti des Jacméliens de l'étranger à l'endroit de Michaelle Craan. Surnommée à la fois "Mme Tourisme D’Haiti" et "Mme Jacmel", cette femme qui a mis sa fougue, son dévouement et son savoir-faire au service de Jacmel, la capitale du département du Sud-est d'Haïti, a été honorée dans le cadre du Jacmel Labor Day 2012. Ce gala qui s'est tenu le 2 septembre dernier au Polish national club of Hempstead à New York a réuni des ressortissants de Jacmel provenant de plusieurs régions d'Amérique du Nord. .

Un compte-rendu signé Guilloteau François

Tous les premiers dimanches du mois de septembre, les Jacméliens de partout convergent vers New-York pour célébrer dans la ferveur la grande fête annuelle au cours de laquelle l’attention est notamment portée sur le passé et le futur de cette ville haïtienne connue pour son charme authentique.

Si les années passent, la tradition, elle, se perpétue. "Antrami",un groupe de jeunes haïtiens du Nord-est des États-Unis, originaires de Jacmel pour la plupart, mais aussi d'autres villes d’Haïti, n'entend pas rompre avec les bonnes habitudes: présenter une ambiance festive et colorée dont l'éclat fut réhaussé par la participaton de Daphnée Belace, jeune et talentueuse chanteuse jacmélienne vivant au Canada. Le point d'orgue de la partie artistique de la soirée fut ce mini-concert un brin jazzy de "Kreyol Alternative" du chanteur jacmélien Clinton Benoit.Tout Cela, devant un public élégant dans lequel se trouvait une grande stature, Mme Michaelle Craan. C'était le 2 septembre 2012.

La venue dans la grosse pomme de l’ancienne consultante au bureau départemental du Sud-est du ministère haïtien du Tourisme n’est pas anodine. Cette soirée de gala est, pour l’essentiel, une marque de reconnaissance envers une personne tant aimée mais aussi remarquable, autant par son dévouement sans bornes à la cause touristique et culturelle de Jacmel que par ses qualités humaines.

La reconnaissance de plusieurs générations de Jacméliens envers « Mme Jacmel » fut éloquemment illustrée par le discours élogieux de Guy-Claude François, émigré aux Etats-Unis depuis la fin des années 80 . « Madame Michaelle Craan, vous êtes pour nous une source d’inspiration, la porteuse du flambeau de notre fierté jacmélienne et l’icône culturelle du Sud-est. Au nom des habitants du Sud-est et de la diaspora haïtienne, nous vous présentons nos plus vifs et sincères remerciements pour avoir servi Jacmel, le Sud-est et la nation haïtienne dans le cadre civique et socioculturel. Et, à la manière du poète Alcibiade Pommayrac, j’en profite pour prononcer cet hymne vibrant qui caractérise l’âme de cette ville « Jacmel Sursum corda ! », a-t-il conclu, devant un public joyeux, qui avait oublié tous ses soucis dans cette manifestation culturelle pleine d’émotions.

Moment particulièrement émouvant de la soirée, l’intervention de celle qui est aussi présentée par les médias d’Haiti et la presse internationale comme "Mme Tourisme D’Haiti". Modeste, Michaëlle Craan ne s’est pas vêtue de son statut de star, optant pour un discours simple, mais manifestement éducatif pour rappeler surtout à la génération montante l’importance de certaines valeurs comme l’implication citoyenne, qui a été et demeure une véritable boussole pour Jacmel qui lutte pour garder sa marque de ville touristique et culturelle.

Comme on le sait, Jacmel jouit également d’une réputation de cité de peintres, d’écrivains et des arts. Jacmel Labor Day Gala 2012 a été aussi l’occasion de rendre hommage à ses fils (écrivains, artistes, etc.) les plus célèbres comme : René Dépestre, Alain Turnier, Jean Métellus, Préfete Duffaut, le professeur Jean Claude, Laennec Hurbon, Achilles Paris et surtout Roussan Camille, (2012, centenaire de sa naissance) connu pour son œuvre magistrale dans la littérature haïtienne ’’Nedje’’ qui fait aujourd’hui encore succomber de bonheur les mordus de la littérature.

Sur ces illustres personnalités et d’autres qui ont marqué le destin de la ville de Jacmel et d’Haïti, des éléments significatifs empruntés aux archives de professeur Jean-Elie Gilles (l’un des fondateurs de l’Université publique de Jacmel) ont été présentés et commentés pour l'occasion par le jeune écrivain et professeur Wilson Décembre pour que l’on se souvienne toujours des figures marquantes de l’histoire de cette ville qui regorgent tant de talents.

On ne peut que féliciter Péguy Pierre, Claude Noailles et toute l’équipe d’"Antrami" (la liste est si longue) pour une soirée si remarquable.

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

 




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Étudier au Québec: gain pour Haïti, déficit en vue pour les Dominicains

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) - Pourquoi payer aussi cher en République Dominicaine quand les étudiants haïtiens, qui sont nombreux à se former en territoire voisin, peuvent se procurer un diplôme universitaire de meilleure qualité (standard nord-américain) et en français au Québec? C’est ce qui ressort grosso d’une publication signée François Jean-Denis, un professionnel montréalais qui se spécialise dans le domaine de l’immigration au Canada.

 

TOP 20 de la Diversité: un Palmarès encore plus impressionnant pour 2013

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) - Une nouvelle cuvée du prestigieux palmarès des "Plus Grandes Personnalités de la Diversité de l'Année" a été  révélée officiellement le 31 décembre. Cet exercice passionnant, qui est à sa deuxième édition, est le fruit d'une vaste enquête au cours de laquelle les réalisations de plus d'une centaine de leaders ont été scrutées à la loupe.

 

«Être chinois» crée du buzz au Québec

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) - Salle archi-comble le 15 février dernier au Centre communautaire et culturel chinois de Montréal! Tant à l'extérieur que dans les escaliers, voire dans la salle ou se déroulait la grande première du film «Être Chinois au Québec», c'était la cohue. On pouvait dénombrer entre 500 et 600 personnes, avait constaté sur place l’Agence de presse Médiamosaïque.

 

La recette du «cube Maggi» pour des fesses rondes et sexy

MONTRÉAL - Les fesses super rondes exhibées par certaines Africaines ne seraient pas toutes «naturelles». Ce n'est pas une blague, des Congolaises, pour la plupart, se serviraient du cube Maggi, très utilisé dans la cuisine tropicale, par voie anale pour arrondir leur postérieur.