«Fèt Kaf»: pour mieux vendre la Réunion au Canada

Jeudi, 23 Décembre 2010 09:38
Imprimer

Au-delà du symbolisme de cette célébration qui rappelle l’abolition de l’esclavage, les Réunionnais du Québec s'en servent définitivement pour faire connaître et positionner leur coin de pays au Canada. La troisième édition de la «Fèt Kaf», commémorée cette année à la Maison de l'Afrique à Montréal,  fournit la plus parfaite illustration.

«Pour la première fois au Canada, des Réunionnais se sont mobilisés pour donner une visibilité officielle à leur présence en Amérique du nord», a, d'entrée de jeu, fait remarquer la présidente de cette communauté, Louisa Lafable, dans son discours de circonstance.


Pas juste entre Réunionnais!

En effet, contrairement aux deux premières éditions, la «Fèt Kaf» du 18 décembre 2010 a eu cette fois-ci le privilège d'accueillir des personnalités qui comptaient beaucoup pour l'«Association des Réunionnais du Québec Nou lé Nou la» dont le nombre de partenaires a pas mal grossi au cours de la dernière année.

«En commémorant La Réunion, et son histoire ici au Canada, nous réalisons la devise chère à la belle Île : « Nous fleurirons partout ou nous seront portés », a poursuivi Mme Lafable qui a pris le soin de remercier tous ses distingués invités, entre autres, la présidente du Conseil des relations interculturelles (gouvernement du Québec), Patricia Rimok, le consul honoraire des Seychelles au Québec Gérard Le Chène, etc.

 

«Un microcosme du mode»

Peuplé de 800 2002 habitants, ce département français d'outre-mer situé dans l'Océan indien s'étend sur une superficie de 2512 km2, a par ailleurs précisé Louisa Lafable qui a de nouveau a rappelé que la «Fèt Kaf» est la « date qui marque et souligne l’histoire de tout un peuple.»

«Mais La Réunion, c’est surtout le microcosme du monde, c’est le parfait métissage des peuples. Arabes, Malgaches, Malabars, asiatique, Zoreilles pour parler des Blancs, et Cafres pour parler des Noirs ont bâti ensemble cette Île de l’océan indien, anciennement Mascareignes, puis île Bourbon, et aujourd’hui La Réunion», a conclu la présidente sous les applaudissements de son public.

 

MEDIMAOSAIQUE.Com Articles reliés:

 

PHOTOS MEDIAMOSAIQUE.Com (En haut, la présidente de l'«Association des Réunionnais du Québec Nou lé Nou la», Louisa Lafable, dans son discours de circonstance. En bas, une vue de l'assistance.

 




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.