Bannière

Media Mosaique

Jeudi, 17 Avril 2014
Accueil Seismes Haiti «Société transnationale», mieux appropriée pour désigner la «diaspora»

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

L’Italo-Canadien, Donald Cucioletta, dit «avoir de la misère avec le terme «diaspora»» qui ne convient pas, à son avis, à la définition que l’on donne habituellement aux expatriés du monde soucieux de développer un rapport de proximité avec leur pays d’origine.

 

L’État au-delà de ses frontières

Intervenant  lors d’une «conférence populaire» de 48 heures organisée les 23 et 24 avril derniers par des membres de la communauté haïtienne dans le but de faire émerger des idées viables en vue de la reconstruction d’Haïti, le chargé de cours à l’UQÀM dont les propos sont rapportés par l’Agence de presse «Média Mosaïque» suggère l’adoption du terme «société transnationale».

«J’aime mieux parler de société haïtienne transnationale» du Canada, a estimé le chercheur de la Chaire de recherche Raoul Dandurand de l’UQÀM qui a mis l’accent sur le fait que l’espace où les gens peuvent exercer leur citoyenneté à l’heure actuelle ne se circonscrit plus aux limites géographiques des États.

 

Un droit réactualisé par la mondialisation

Donald Cucioletta, dont les grands-parents sont nés ici en 1905 a brandi son droit de vote qui lui permet de participer à la vie politique italienne. «Je suis de la 3e génération d’italiens nés au Québec, pourtant je dispose du droit de vote sur 12 sénateurs qui représentent l’Amérique du nord  au Parlement de Rome», a-t-il expliqué.

«Si on parle de mondialisation, si on parle de village global, c’est ça que vous êtes, c’est ça que je suis : au-delà des nations, au-delà des frontières», a affirmé l’intellectuel dont les affinités envers les milieux politiques de gauche ou envers Barack Obama sont connues au Québec.

Vivement applaudi pour ses propos, Cucioletta a également soutenu que «la double citoyenneté s’impose actuellement pour construire un pays».  Car, «une société transnationale, c’est aussi pour le citoyen d’avoir son droit de vote peu importe l’endroit où il se trouve».

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés

 

PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Com (Le chargé de cours et membre de la chaire de recherche Raoul Dandurand de l'UQÀM, Donald Cucioletta, lors de la «conférence populaire» de CPAM au buffet Cristina à Montréal)

 

 




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Publicité
Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

TOP 20 de la Diversité: un Palmarès encore plus impressionnant pour 2013

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) - Une nouvelle cuvée du prestigieux palmarès des "Plus Grandes Personnalités de la Diversité de l'Année" a été  révélée officiellement le 31 décembre. Cet exercice passionnant, qui est à sa deuxième édition, est le fruit d'une vaste enquête au cours de laquelle les réalisations de plus d'une centaine de leaders ont été scrutées à la loupe.

 

«Charte des valeurs»: le budget de la «Com» en dollars (EXCLUSIF)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – La campagne publicitaire du gouvernement autour de la "Charte des valeurs québécoises" bat son plein dans les médias de la Province. Si plus d'un savait qu’un budget avoisinant les deux (2) millions de dollars a été décaissé pour promouvoir le document controversé, on se fait désormais une petite idée de la répartition de cette somme.

 

«Être chinois» crée du buzz au Québec

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) - Salle archi-comble le 15 février dernier au Centre communautaire et culturel chinois de Montréal! Tant à l'extérieur que dans les escaliers, voire dans la salle ou se déroulait la grande première du film «Être Chinois au Québec», c'était la cohue. On pouvait dénombrer entre 500 et 600 personnes, avait constaté sur place l’Agence de presse Médiamosaïque.

 

La recette du «cube Maggi» pour des fesses rondes et sexy

MONTRÉAL - Les fesses super rondes exhibées par certaines Africaines ne seraient pas toutes «naturelles». Ce n'est pas une blague, des Congolaises, pour la plupart, se serviraient du cube Maggi, très utilisé dans la cuisine tropicale, par voie anale pour arrondir leur postérieur.