Media Mosaique

Dimanche, 23 Novembre 2014
Accueil Arts et Spectacles Showbiz Disparition foudroyante de Lindsay Laviolette: le showbiz sous le choc

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

MONTRÉAL – Une star de cinéma s’éclipse dans la diaspora haïtienne. La Montréalaise Lindsay Laviolette, dont les talents d’actrice ont été confirmés dans plusieurs récents longs métrages, a rendu l’âme le lundi 29 octobre 10h à PM. Le milieu du showbiz de la communauté haïtienne du Canada est en état de choc.


La maladie: un KO surprenant

La belle et replète n’a pas survécu à un cancer du poumon qui s’est généralisé à son insu, avions-nous appris à l’Agence de presse Médiamosaïque. Débordante de vie et d’énergie comme toujours, la jeune femme de 35 ans s’était rendue pourtant à l’hôpital pour un chek-up de routine le 9 octobre dernier à l'Hôpital Juif de Montréal.

Physiquement en pleine forme et nullement inquiète de son état de santé après l’accouchement de son premier bébé (une fillette de 7 mois qu’elle a prénommée Neema), Lindsay Laviolette ignorait qu’il lui restait moins de vingt jours à vivre. Ses proches rapportent qu’elle était même étonnée quand le personnel médical lui apprenait qu’on allait devoir la garder pendant quelques jours à l’hôpital.


La carrière: une polyvalente

Propulsée par les jeunes réalisateurs Jean-Rony Lubin et Frantz Guano, Lindsay a connu un véritable tournant dans sa jeune carrière de cinéma  via « La Vérité blesse », un long métrage, réalisé à Jacmel (Haïti) en 2006, dans lequel elle incarnait le personnage Gina qui prône la résistance vis-à-vis d’un système judiciaire  corrompu en Haïti ou encore dans « Méchants cousins ». Elle allait crever le plafond dans la série « Les Coqueluches ». 

Très affectés par le départ impromptu de leur égérie, Jean-Rony Lubin et Frantz Guano, sous la bannière de Cluvar Productions, envisagent d’organiser une veillée artistique pour lui rendre un dernier hommage dans les jours à venir, avions-nous également appris.

Il importe de noter que la talentueuse Lindsay Laviolette avait plusieurs cordes à son arc. À part ses aptitudes d’actrice et d’animatrice de radio, elle exerçait également le métier d'agent immobilier et venait de boucler sa formation d’infirmière.

Pour mieux la découvrir: Lindsay Laviolette morte à 36 ans: sa vie sur terre en cinéma


 




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Étudier au Québec: gain pour Haïti, déficit en vue pour les Dominicains

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) - Pourquoi payer aussi cher en République Dominicaine quand les étudiants haïtiens, qui sont nombreux à se former en territoire voisin, peuvent se procurer un diplôme universitaire de meilleure qualité (standard nord-américain) et en français au Québec? C’est ce qui ressort grosso d’une publication signée François Jean-Denis, un professionnel montréalais qui se spécialise dans le domaine de l’immigration au Canada.

 

TOP 20 de la Diversité: un Palmarès encore plus impressionnant pour 2013

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) - Une nouvelle cuvée du prestigieux palmarès des "Plus Grandes Personnalités de la Diversité de l'Année" a été  révélée officiellement le 31 décembre. Cet exercice passionnant, qui est à sa deuxième édition, est le fruit d'une vaste enquête au cours de laquelle les réalisations de plus d'une centaine de leaders ont été scrutées à la loupe.

 

«Être chinois» crée du buzz au Québec

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) - Salle archi-comble le 15 février dernier au Centre communautaire et culturel chinois de Montréal! Tant à l'extérieur que dans les escaliers, voire dans la salle ou se déroulait la grande première du film «Être Chinois au Québec», c'était la cohue. On pouvait dénombrer entre 500 et 600 personnes, avait constaté sur place l’Agence de presse Médiamosaïque.

 

La recette du «cube Maggi» pour des fesses rondes et sexy

MONTRÉAL - Les fesses super rondes exhibées par certaines Africaines ne seraient pas toutes «naturelles». Ce n'est pas une blague, des Congolaises, pour la plupart, se serviraient du cube Maggi, très utilisé dans la cuisine tropicale, par voie anale pour arrondir leur postérieur.