Bannière

Media Mosaique

Vendredi, 09 Décembre 2016
Accueil Arts et Spectacles Showbiz Disparition foudroyante de Lindsay Laviolette: le showbiz sous le choc

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

MONTRÉAL – Une star de cinéma s’éclipse dans la diaspora haïtienne. La Montréalaise Lindsay Laviolette, dont les talents d’actrice ont été confirmés dans plusieurs récents longs métrages, a rendu l’âme le lundi 29 octobre 10h à PM. Le milieu du showbiz de la communauté haïtienne du Canada est en état de choc.


La maladie: un KO surprenant

La belle et replète n’a pas survécu à un cancer du poumon qui s’est généralisé à son insu, avions-nous appris à l’Agence de presse Médiamosaïque. Débordante de vie et d’énergie comme toujours, la jeune femme de 35 ans s’était rendue pourtant à l’hôpital pour un chek-up de routine le 9 octobre dernier à l'Hôpital Juif de Montréal.

Physiquement en pleine forme et nullement inquiète de son état de santé après l’accouchement de son premier bébé (une fillette de 7 mois qu’elle a prénommée Neema), Lindsay Laviolette ignorait qu’il lui restait moins de vingt jours à vivre. Ses proches rapportent qu’elle était même étonnée quand le personnel médical lui apprenait qu’on allait devoir la garder pendant quelques jours à l’hôpital.


La carrière: une polyvalente

Propulsée par les jeunes réalisateurs Jean-Rony Lubin et Frantz Guano, Lindsay a connu un véritable tournant dans sa jeune carrière de cinéma  via « La Vérité blesse », un long métrage, réalisé à Jacmel (Haïti) en 2006, dans lequel elle incarnait le personnage Gina qui prône la résistance vis-à-vis d’un système judiciaire  corrompu en Haïti ou encore dans « Méchants cousins ». Elle allait crever le plafond dans la série « Les Coqueluches ». 

Très affectés par le départ impromptu de leur égérie, Jean-Rony Lubin et Frantz Guano, sous la bannière de Cluvar Productions, envisagent d’organiser une veillée artistique pour lui rendre un dernier hommage dans les jours à venir, avions-nous également appris.

Il importe de noter que la talentueuse Lindsay Laviolette avait plusieurs cordes à son arc. À part ses aptitudes d’actrice et d’animatrice de radio, elle exerçait également le métier d'agent immobilier et venait de boucler sa formation d’infirmière.

Pour mieux la découvrir: Lindsay Laviolette morte à 36 ans: sa vie sur terre en cinéma


 




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
0 #1 Samara 2016-11-17 10:30 Wow, incredible post

ᒪook into my weblog: guide application immo (www.logiciel.immo: http://www.logiciel.immo/)
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.